La formation

1. La Chaire Cera est impliquée dans les programmes de formation proposés par l’Université de Liège

Les notes de cours et les supports pédagogiques complets sont accessibles aux étudiants inscrits via l’e-campus.

Entrepreneuriat et Management en Economie Sociale (GEST0379-1) – Sybille Mertens

Le cours constitue une introduction à l’entrepreneuriat social et au management des entreprises sociales. Les entreprises sociales sont des entreprises du secteur privé dont la finalité première est sociale : associations, coopératives, ONG, mutuelles, fondations. Ces entreprises développent des projets sociaux, culturels, environnementaux, de santé, de développement, de commerce équitable, de recyclage, de production d’énergie verte, de finance alternative, etc. Le cours comprend deux parties. La première partie décrit l'économie sociale et analyse les raisons d'être de l'entrepreneuriat social. La seconde partie est plus pratique. Elle passe en revue les différentes dimensions d'un plan d'entreprise à finalité sociale (marketing, financement, GRH, gouvernance).

Entreprise sociale et développement durable (GEST3024-1) - Sybille Mertens

La crise économique et financière, l’accroissement des inégalités et les perspectives de changements climatiques conduisent le monde économique à réfléchir désormais en termes de développement durable. Le développement durable se définit comme « un développement (économique) qui répond aux besoins de (toutes le)s générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs » (Rapport Bruntland). Par leurs activités et les choix qu’elles posent, les entreprises sont directement concernées par ce paradigme. Elles s’inscrivent résolument dans une perspective de développement durable lorsqu’elles intègrent des préoccupations sociales et environnementales à leurs objectifs économiques. Cela s’exprime en général dans leurs interactions avec leurs parties prenantes. Ce cours offre aux étudiants une grille de lecture leur permettant une analyse critique du comportement de l’entreprise vis-à-vis de ses principales parties prenantes.

Financement de l’entreprise sociale (GEST3037-1) - Sybille Mertens

Le financement des entreprises sociales conditionne le développement de leurs activités et la réalisation de leurs objectifs. D'une manière générale, les entreprises sociales sont confrontées aux mêmes besoins de financement que les entreprises classiques. Elles rencontrent toutefois des difficultés spécifiques dans l'accès aux ressources (nécessité de recourir à des ressources partiellement non marchandes, difficulté de mobiliser du capital, incompatibilité de certains modes de financement avec leur finalité). A contrario, elles disposent d’un accès privilégié à certaines sources de financement (financement public, philanthropie, investissement socialement responsable). En liant les modes de financement aux plus-values individuelles ou collectives générées par l’entreprise sociale, ce cours offre aux étudiants la possibilité de se familiariser avec les grandes sources de financement des entreprises sociales tout en développant leur capacité à y recourir.

Entrepreneuriat social et développement durable : approches sectorielles (GEST3024) – Sybille Mertens

En poursuivant prioritairement une finalité sociale par le biais d’une activité économique, les entreprises sociales posent des choix qui semblent s’inscrire dans le paradigme du développement durable. Elles contribuent souvent à faire évoluer les pratiques managériales et à construire progressivement de véritables alternatives. Elles expérimentent quotidiennement la mise en tension de différents objectifs (économiques, sociaux, environnementaux et de démocratie participative) et innovent dans la gestion des dilemmes que cela génère. En proposant aux étudiants d’analyser en profondeur les expériences d’entreprises sociales dans un secteur d’activité particulier (à choisir parmi sept secteurs proposés), ce cours permet aux étudiants de se spécialiser dans la connaissance d’un secteur et leur donne les outils pour appréhender la contribution des entreprises sociales au développement durable.

2. La Chaire Cera encadre des thèses de doctorat

Elle encadre également des travaux de fin d’études et des stages pour les étudiants du Master en sciences de gestion (orientation management des entreprises sociales), du Master en gestion des ressources humaines et du Master en sciences de la population et du développement.

Une liste de sujets de mémoires est actuellement proposée aux étudiants du Master en sciences de gestion (Management des entreprises sociales).

Les mémoires encadrés par la Chaire Cera sont disponibles en bibliothèque (Graulich et HEC-Campus Louvrex). Voici quelques mémoires qui se sont particulièrement distingués :

  • Debaar, Frédérique (2010), Le profil des dirigeants en économie sociale, enquête exploratoire, mémoire, Institut des sciences sociales et humaines, Université de Liège. CV et mémoire en format PDF, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège).
  • Leymarie, Alice, (2009), Le fossé "attitude-comportement" à l'égard du commerce équitable peut-il être expliqué grâce aux stratégies de neutralisation utilisées par les consommateurs?, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège).
  • Dewald, Nicolas (2007), L’importance des signaux de confiance dans les partenariats entre les entreprises et les ONG, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de liège.)
  • Niyongabo, Ephrem (2007), La recherche de pérennité par les institutions de microfinance au Burundi. Trois études de cas, mémoire sous la direction de Sybille Mertens, Université de Liège (Université Catholique de Louvain)
  • Rijpens, Julie (2007), Structure et GRH des ONG de développement : quand mission et viabilité organisationnelle coexistent. Théorie et pratique, mémoire-recherche sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège /Université Catholique de Louvain) Prix ARCO 2007.
  • Randaxhe, David (2006), Labellisation des fonds de placement éthiques durables et socialement responsables par un organisme tiers indépendant: une nécessité? - L'avis des investisseurs potentiels, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège).
  • Decharneux, Pascale (2005), Vers un modèle d’audit social adapté à l’économie sociale, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège).
  • Gilis, Sarah (2005), La commercialisation des produits de l'économie sociale d'insertion, tentative de transposition du cas du commerce équitable, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège).
  • Moutschen, Laurence (2005), Les atouts et les limites des trois secteurs de l'économie. Vers une politique de partenariats, sous la direction de Sybille Mertens (HEC-Liège).
  • Cajot, François (2004), Analyse critique des méthodes d'évaluation de l'impact de la microfinance, mémoire sous la direction de Sybille Mertens, (Université de Liège). Prix de la coopération au développement 2004.
  • Mouchamps, Hugues (2003), La commercialisation des produits éthiques, études de cas dans les secteurs de l'alimentation bio et équitable, mémoire sous la direction de Sybille Mertens (Université de Liège). Prix ARCO.

3. La Chaire Cera dispense des formations ponctuelles « à la carte » pour différents publics : les fonctionnaires, les managers de l’économie sociale, d’autres institutions d’enseignement

En 2010-2011, la Chaire Cera collabore avec: