L'évaluation de la performance globale

Chercheurs :

Michel Marée, Hugues Mouchamps, Nathalie Crutzen, Sybille Mertens

Description :

Les entreprises sociales se trouvent de plus en plus souvent confrontées à la nécessité de convaincre de leur performance globale, c'est-à-dire de leur capacité à réaliser ce pour quoi elles existent et ce pour quoi elles reçoivent du financement, qu'il soit public ou privé. La production des entreprises sociales est souvent à l'origine d'externalités positives, que les analyses purement comptables ne sont pas en mesure de reconnaître. Lorsque l'output des entreprises sociales est ainsi sous-évalué, on peut être amené à considérer qu'elles sont moins efficientes que des organisations qui ne produisent que ce qui est valorisable monétairement. En s’inspirant de techniques issues du contrôle de gestion, la recherche vise à développer l’argumentation théorique qui justifie le développement d’indicateurs physiques de production et à proposer la construction de tels indicateurs dans le champ des entreprises sociales d’insertion, dans un processus qui permette aux entreprises sociales et à leurs parties prenantes de les valider.

Partenaires:

Cette recherche s'inscrit dans le cadre du projet START sur l'Entrepreneuriat social en Région Wallonne (ENSOREWA) dans lequel l'Université de Liège, Cera et la Région Wallonne sont partenaires.

Principales publications: